Le dévoilement

Ce terme peut paraître mystérieux. Qu’est-ce que le dévoilement et que vient-il faire dans le cadre de la médiation ? Le dévoilement est une approche que j’ai toujours pratiquée dans le cadre de mon travail de psychothérapeute. Cela veut dire concrètement que lorsque les circonstances s’y prêtent et pour l’unique bienfait de la ou des personnes accompagnées, il m’arrive de dévoiler certains aspects de ma vie personnelle, certaines expériences douloureuses et fondatrices.

Ce n’est pas une chose que j’ai inventée, un certain nombre de thérapeutes et non des moindres le pratiquent, comme le raconte le psychothérapeute  Irvim Yalom dans ses très nombreux ouvrages. Le dévoilement de soi, toujours au profit du processus en route, à ne jamais confondre avec des confidences inopinées, amène l’autre ou les autres, à une plus grande sincérité, authenticité et profondeur. Dans le cadre de la médiation, révéler par exemple, que je fus moi-même un jour du même côté, c’est-à-dire médiée avec tout ce qui est lié à cette position : peur de rencontrer l’autre, de laver son linge sale devant un inconnu le médiateur, doute et incertitude sur le processus de médiation, bref, le fait que bien souvent nous arrivons en médiation en traînant un boulet, ce simple dévoilement met en confiance les médiés, rompt avec leur sensation de solitude, les conforte dans un sentiment d’humanité partagée.

Plus profondément encore, par le fait que le médiateur dévoile être passé par ces mêmes affres et s’en être sorti, la honte que peuvent ressentir les médiés au constat de ce qui est vécu à cet instant comme un échec, cette honte se dissout. C’est une fenêtre qui s’ouvre subtilement et réellement vers l’avenir.

Un médiateur peut ainsi dévoiler au moment opportun être lui-même divorcé ou avoir subi un licenciement ou revers de fortune. Cela nous met tous sur un pied d’égalité de notre humanité.

GL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*